Compostage


Comment se procurer un composteur individuel ?

Pour vous faciliter les tâches, des composteurs individuels (avec le bio seau pour mettre les éplucheurs de la cuisine, un mélangeur et le guide d’utilisation) sont mis à votre disposition par le semoctom pour une valeur de 10 €uros.



Que deviennent vos déchets ?

Le composteur est tout simplement un contenant spécial permettant d’accélérer le processus naturel de décomposition. En vous associant à la nature, vous pouvez transformer vos déchets de cuisine et de jardin en compost pour vous en servir pour la terre de jardin, de la pelouse et des plantes d’intérieur.

Tous les organismes végétaux se décomposent naturellement dans l’environnement, par des actions de micro-organismes, de bactéries et d’insectes. Ce procédé de décomposition produit beaucoup de chaleur. D’autres organismes « décomposeurs » s’intègrent au cycle, au fur et à mesure que la chaleur augmente dans le compost.



Quels sont les signes d’un bon compost ?

Par un aspect homogène, une couleur sombre, une agréable odeur de terre de forêt et une structure grumeleuse. Sa texture est fine et friable.



Comment utiliser mon compost ?

Jeune, il est utilisé comme paillage : vous pouvez disposer votre compost avant maturité en paillage sur la terre, sur les pieds des arbres, ou sur des cultures déjà avancées. Mais vous devrez attendre plusieurs semaines voire plusieurs mois avant de l’incorporer au sol.

Les proportions d’un bon mélange comme support de culture : 1/3 compost, 1/3 terre, 1/3 sable.